Projet architectural

Un projet qui décline la ressource bois…

Il prévoit bien sûr de laisser une grande place au bois, aussi bien pour l’habillement extérieur et intérieur (planchers, bardage), la construction des cloisons (murs à ossature bois), que pour l’isolation (panneaux en fibres de bois) ou le chauffage (chaudière à alimentation automatique fonctionnant aux copeaux de bois).

qui utilise les énergies renouvelables…

La priorité est aussi donnée aux différentes formes d’énergies renouvelables. Le bâtiment sera alimenté avec de l’air pré-chauffé en hiver ou rafraîchi en été par un puits canadien. La toiture au sud accueillera des panneaux solaires pour la production d’électricité et d’eau chaude. Des surfaces vitrées sur la façade sud de la bâtisse permettront  de profiter des rayonnements solaires pour chauffer passivement les locaux.

… et économise ces énergies.

Pour gérer au mieux ces énergies, les murs seront isolés thermiquement par des enduits chaux et chanvre qui, à la différence d’un doublage de type placo-plâtre, conservent le caractère des murs anciens. Les menuiseries extérieures seront équipées de vitrages à isolation renforcée, et la gestion des équipements énergétiques est pensée pour réduire au maximum les dépenses (éclairage basse consommation, minuteries, utilisation de l’éclairage naturel et emploi de finitions favorisant ce dernier, etc.)

Autour du bâtiment, priorité à un environnement préservé

L’assainissement quant-à lui, nécessairement autonome, se fera par un système de lagunage et de filtres plantés de végétaux adaptés. Les eaux pluviales récupérées sur les toitures alimenteront la réserve incendie via une noue (fossé enherbé).

Une attention particulière est portée à l’environnement immédiat du bâtiment : la mare existante sera préservée, un verger conservatoire sera planté ainsi que d’autres arbres d’essences locales. Les bassins du système d’assainissement seront entourés de saules.

Pour permettre une découverte pédagogique des techniques utilisées, un cheminement près des bassins de lagunage et le long du puits canadien est prévu, ainsi qu’une salle d’exposition qui pourra accueillir des informations sur la forêt, le bois, l’éco-construction, les économies d’énergie, les énergies renouvelables… Dans l’espace d’accueil du bâtiment, un écran affichera en permanence les consommations et productions énergétiques du bâtiment.

Des Catégories Apparentées: Bois Energies Renouvelables, S’installer Pyrénées